Accompagnement et conseil en communication, spécialisé développement personnel, bien-être et ésotérisme
emilie@holi-com.fr

Thérapeute : établir son plan de communication

plan-de-communicationVous lancez votre activité de thérapeute ? Vous êtes déjà lancé mais les clients ne se bousculent pas devant votre porte? Est-ce que vous avez établi un plan de communication ? Est-il efficace ?

Voici ici quelques astuces et les grandes lignes à suivre.

Votre positionnement

Je ne le répèterai jamais assez : TOUT vient de vous. Tout se trouve à l’intérieur de vous : vous avez un plein potentiel créateur. C’est pourquoi c’est à VOUS de définir qui vous êtes avant de vouloir le crier au monde entier. Car vous n’êtes pas qu’un thérapeute ou un accompagnant. Vous êtes aussi un mari, une mère, une bénévole, etc…

Il vous faut donc clairement savoir qui voulez être face à vos clients. Car vous n’allez pas communiquer sur toute votre vie, mais uniquement sur votre activité (même si, je suis d’accord, votre personnalité déborde totalement sur votre « être professionnel »). C’est la première étape de votre plan de communication.

Alors, prenez une feuille et un crayon et notez, en vrac, tout ce qui vous vient à l’esprit pour établir et définir ce fameux : « Qui suis-je ? ». C’est ce qu’on appelle un « Brainstorming ». Une liste de mots va apparaitre. Ces mots, ce sont VOS mots-clefs. Ce sont les mots que vous utiliserez souvent (tout le temps ?) pour parlez de vous.

brainstorming-plan-de-communication

Ce travail est le plus long à réaliser. Il n’a l’air de rien, là, assis devant votre écran à me lire, mais vous allez vite voir à quel point cela vous chamboule. Vous allez devoir fouiller au fond de vous pour savoir qui vous êtes vraiment. Un travail intérieur va se mettre en place tout doucement. Ne vous inquiétez pas si au premier jet, vous ne réussissez pas à trouver les mots justes. Revenez sur votre feuille quelques heures ou quelques jours plus tard…Laissez décanter…

Un plan de communication en fonction de votre cible

La deuxième étape de votre plan de communication consiste à définir votre cible. Définir votre cible est très important car vous n’êtes pas obligé de travailler avec tout le monde ! En effet, ce n’est pas parce que vous êtes sophrologue que vous êtes obligé d’accueillir dans votre cabinet tous les gens désirant un soin….C’est à vous de choisir avec qui vous voulez travailler : les femmes enceintes ? Les enfants ? Les personnes en situation de dépendance ? A vous de définir clairement votre cible.

Je ne peux que vous conseiller de le faire avant le démarrage de votre activité pour ne pas vous retrouver à devoir accepter des « cas » qui ne vous conviennent pas. C’est pourquoi votre discours doit être clair dès le départ.

cible-plan-de-communicationAinsi, là aussi, prenez votre feuille et votre crayon et listez. Vous êtes énergéticien et souhaitez travailler avec des enfants principalement ? C’est ok ! Vous êtes guide spirituel et préférez accompagner des gens déjà sur leur chemin d’ouverture ? C’est juste ! C’est à vous de décider.

Dans mon cas (accompagnante en communication), j’avais le choix. Je pouvais travailler avec toute PME, avec tout type de corps de métier. Oui, mais moi, ce qui me fait vibrer et me nourrit, ce sont VOS sujets. C’est pourquoi j’ai préféré dès le départ me « spécialiser ». Ainsi, je ne travaille qu’avec des gens qui sont dans une énergie commune à la mienne et les sujets me passionnent !

Un discours adapté à votre cible

Une fois votre cible définie, il vous faudra adapter votre discours à celle-ci. En effet, vous ne choisirez pas les mêmes couleurs pour votre site web si vous vous adressez à des enfants ou à des personnes en situation de dépendance…Les mots aussi seront différents, les termes, le vocabulaire, les mots clefs, l’ambiance, etc…..Tout ceci dépend de votre cible. Et non de vous….

En effet, vous n’allez pas faire un site web ou une carte de visite pour VOUS faire plaisir (bon, un peu quand même !). Mais vous allez les créer pour les autres, pour vos clients potentiels. Il faut donc adapter votre « discours » à ces derniers.

Créer ses outils en fonction de sa cible

Vous allez donc lancer la partie création concrète d’outils. C’est la troisième étape de votre plan de communication. La palette est large : cartes de visite, sites web, flyers, plaquettes, etc….Oui mais…Vous allez en faire quoi ? Vous allez les déposer où ?

Demandez-vous, avant de partir tête baissée si pour vous il est réellement judicieux de faire des flyers ou une affiche : si votre activité est très locale, en effet ça aura du sens, mais si vous travaillez surtout à distance (téléphone, Skype), ça en aura beaucoup moins… Et demandez-vous aussi où se trouvent vos client : vous êtes naturopathe ? Vous avez en effet intérêt à poser des flyers dans le magasin bio de votre ville. Vous êtes coach de vie ? Pas sûr que le magasin bio soit votre principal lieu de prospection…

La diffusion des outils

reseau-plan-de-communicationVous avez donc défini qui vous êtes, puis à qui vous souhaitez vous adresser. Vous avez choisi votre « couleur » et créé vos outils. Parfait ! J’ai une mauvaise nouvelle : c’est maintenant que le travail commence !

En effet, c’est bien beau d’avoir un joli site web ou de très beaux flyers, si personne ne les voit, ça ne va pas servir à grand chose…..Souvent on me dit : « je ne comprends pas, j’ai une page Facebook (souvent ce n’est même pas une page pro), j’ai mis mon prochain stage dessus, je n’ai aucun retour !). Et quand je vais voir cette page, je m’aperçois que seule une trentaine de personnes la suit….Il y a en effet peu de chance que la diffusion de cette info ait le moindre impact….

C’est pourquoi, la quatrième étape de votre plan de communication sera la constitution de votre réseau. Ce réseau, que vous allez travailler quotidiennement va grossir, petit à petit….Et deviendra grand ! C’est sur ce réseau que vous allez diffuser vos informations.

Pour ce faire, mettez-vous en lien, créez du lien avec des lieux (virtuels ou réels) en lien avec vos sujets : sites web, réseaux sociaux, associations, etc….Montrez-vous ! Sortez de l’anonymat ! Et encore une fois, TOUT part de vous. Votre réseau, c’est VOUS qui le créez. Votre activité, c’est VOUS qui la faites vivre !

Laisser une réponse

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

08269f1690420385bfb5c67305d56f7b//////////